vendredi 28 novembre 2014

Ce que je vois



Bon, Parrot se sert de Conchita Wurst pour nous vendre ses casques audios. Comme me le rappelait mon amour, la publicité ne cherche pas nécessairement à obtenir mon adhésion, mais plutôt à marquer ma mémoire. Cela dit, je verrais bien Conchita dans une production de Jesus-Christ Superstar. Avec la couche androgyne, ça donnerait le petit parfum de scandale facile qui fait vendre. On pourrait même faire du placement de produit: dans la scène de la Pentecôte, remplacer les langues de feu par des écouteurs Parrot venus du Ciel pour porter la voix de Dieu. J'accepte les paiements en espèces ou par chèque. #cequejevois

mercredi 26 novembre 2014

Ce que je vois



C'est bientôt Noël et les grands magasins y vont de leurs traditionnelles vitrines de pantins animés. Cette année les Galeries Lafayette font dans le petit monstre hirsute et joyeux. #cequejevois

mardi 25 novembre 2014

Ce que je vois



Tournage matinal au Café de la Paix, place de l'Opéra. La nuit, les éclairagistes fabriquent le jour. #cequejevois

lundi 24 novembre 2014

Ce que je vois



D'autres vieilles affiches mises au jour par les travaux à ma station de métro: une invitation à visiter la Bretagne, une pub pour la loterie nationale, et les détails d'un décret prononcé en 1942, pendant l'occupation allemande. #cequejevois

Ce que je vois



Il y a très longtemps à ma station de métro, ils ont mis un habillage moderne par dessus les murs originaux, question de rajeunir les lieux. Mais cet habillage a fait son temps, donc on le retire. Se trouvent ainsi exposées des publicités et affiches d'époque, restées cachées pendant des décennies. Comme cette réclame d'huile d'olive. C'est la marque qu'on utilise à la maison. #cequejevois

dimanche 23 novembre 2014

Ce que je vois



C'est bien les nouvelles berges de Seine. D'Orsay à la Tour Eiffel, jeux pour les gamins, Rollerblades, vélos, escalade, piques-niques, cafés, oeuvres collectives, aérobique géante. Presque décembre et il fait 20 degrés. C'est un crime de rester à la maison. #cequejevois

...

Scénario probable pour la fin du monde: après quatre heures à essayer de faire fonctionner une imprimante qui pourtant marchait très bien la veille, le président d'une puissance nucléaire, excédé et à court d'idées, appuie par erreur sur le mauvais bouton.


samedi 22 novembre 2014

...

Bonne nouvelle pour un samedi soir: découvrir que, contrairement à la croyance populaire, il n'y a pas d'interaction négative entre l'antibiotique que je dois prendre et la bière que je souhaitais prendre. Faut fêter ça...


...

J'écris in article pour Slate: "How to be more productive by not reading every goddam article about productivity published every 30 seconds on Slate/Fast Company/Quartz/Life Hacker."


vendredi 21 novembre 2014

Ce que je vois



À mon arrivée en France j'énervais tout le monde à répéter que, malgré la disponibilité d'une pléthore d'ingrédients superbes, les Français proposaient les sandwichs les plus tristes de la terre. Mais depuis quelques saisons, ça change. Street-food travaillée, bières de qualité, simplicité, et originalité prennent le dessus sur les kebabs rances et le jambon-beurre Laideur Price. Ce midi c'était à L'Épicerie du verre volé, rue de la Folie Méricourt (métro Oberkampf). Baguette à la brandade de morue encore chaude, radis, olives et leur huile, quelques feuilles de mesclun. Un délice pour 6 euros. Tu vas croquer ça en te promenant tranquillement sur le marché à côté, étals de saucissons, pecorino à la truffe, primeurs d'automne, marchands de fleurs. Comme dirait Dutronc, Paris s'éveille... Enfin. #cequejevois